Conserver, transmettre

Dans le souci de préserver le meuble dans son authenticité, chaque restauration respecte une stricte déontologie de conservation : aucune pièce d’origine n’est retirée ni modifiée, chaque rajout est réversible. Les techniques et les matériaux utilisés correspondent à ceux employés à l’époque de la réalisation du meuble : colle à chaud, colle de poisson, vernis au tampon, placage…

 

Avant toute intervention, un diagnostique  et une concertation avec le client permet de déterminer le type de restauration désiré :

 

- Une conservation du meuble afin d’assurer sa pérennité en conservant son aspect actuel.

 

- Une restauration plus approfondie par la remise à neuf du meuble, dans la mesure où cela ne va pas à l’encontre des principes de conservation.